À l'heure de la mort


 
   À l'heure de la mort, lentement le seigneur du corps se retire, enveloppé du double éthérique, et absorbé dans la contemplation du panorama de sa vie passée, qui se déroule devant lui, complet jusqu'au moindre détail. Dans ce tableau sont tous les éléments de sa vie, petits et grands. Il voit ses ambitions réalisées ou déçues, ses efforts, ses triomphes, ses défaites, ses amours, ses haines.

   La tendance prédominante de l'ensemble ressort nettement
 ; la pensée rectrice de la vie s'affirme et s'imprime profondément dans l'âme, marquant la région où se passera la majeure partie de son existence posthume. Solonnel est l'instant où l'homme, face-à-face avec sa vie entière, entend sortir des livres de son passé le présage de son avenir. Pendant un bref espace de temps, il se voit tel qu'il est, il reconnaît le but de sa vie, il sait que la loi est puissante, juste et bonne.

   Puis le lien magnétique se romp entre le corps grossier et le corps éthérique, ces associés d'une vie entière se séparent, et sauf des cas exceptionnels, l'homme tombe en une inconscience paisible.

   Le calme et le respect doivent marquer la conduite de tous ceux qui s'assemblent autour du lit d'un mourant, afin qu'un silence solonnel puisse laisser ininterrompu l'examen de son passé par l'âme qui s'en va.

   Les cris, les lamentations bruyantes, produisent sur elle une impression pénible et risquent de troubler son attention soutenue. C'est d'ailleurs un acte à la fois impertinent et égoïste que d'interrompre par la peine, le calme qui doit l'aider et l'apaiser.

   La religion a sagement agi en prescrivant des prières pour les agonisants. Ces prières maintiennent le calme et provoquent des aspirations désintéressées, destinées à aider le mourant. Comme toute pensée aimante, elles contribuent à le défendre et à le protéger.


Jacques A. Frigault



Page suivante

Page d'accueil



 
Page 1     Comprendre la mort   André A. Bernier

Page 2     
Daphne Rose et Mikhaël   Daphne Rose Kingma et O. M. Aïvanhov

Page 3     
Selon Eckankar    anonyme

Page 4     
Ce qu'en pense Ernest   Ernest Tanguay

Page 5     
La mort nous fait signe à temps   Dr Max Bürger

Page 6     
Mourir   Placide   Gaboury

Page 7     
La cryogénisation   Michel Marsolais

Page 8     
Le sommeil, image de la mort   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 9     
Steve Jobs, son discours à Stanford en 2005   Steve Jobs

Page 10   
L'expérience de la mort   Dr Raymond Moody

Page 11   
Naissance de l'idée de réincarnation   anonyme

Page 12   
Le médecin devant la mort   Hubert Doucet

 

 


 
 

 40 
 



Créer un site
Créer un site