Tante Gertrude serait-elle ressuscitée ?

 

   J'avais sept ou huit ans à cette époque. Lors d'une visite chez ma grand-mère, j'avais fait la connaissance de tante Gertrude. C'était une personne charmante et enjouée que tous aimaient. Elle adorait les enfants. Ma jeune sœur et moi avions eu beaucoup de plaisir à jouer avec elle, et nous avions bien hâte de la revoir de nouveau.
 
   Et ce jour arriva, peut-être six mois plus tard. Mais hélas, c'est dans sa tombe que je l'ai revue
 ! Semblant pourtant en bonne santé, un cancer foudroyant l'avait emporté en quelques semaines. Pour moi, c'était la première fois que j'étais en contact avec la mort. Dans les années 1950, les défunts étaient toujours exposés dans leur tombe, et chez eux la plupart du temps. Tante Gertrude, selon ses volontés, fut exposée pendant 3 jours chez grand-maman.
 
   Mes parents et moi étions arrivés là dès le premier jour d'exposition du corps. On aménagea alors le salon pour y placer la tombe, un prie-Dieu, et deux lampes torchères de chaque côté de la tombe. En arrière de tout ça, était un grand rideau noir et un immense support de métal extensible, destiné à recevoir les couronnes mortuaires. Une douzaine de chaises complétaient l'aménagement. Les lumières étant tamisées, l'atmosphère était vraiment lugubre.
 
  Vers 10 heures le premier soir, après les prières d'usage, on proposa aux visiteurs de se retirer dans la cuisine afin de jaser un peu, et on ferma ensuite la porte française entre le salon et la cuisine. Quelques minutes plus tard... Bing, bang, boum dans le salon
 ! Ce fut la panique totale dans la cuisine ! Pour ma part, je sautai dans les bras de ma mère, en manquant d'écraser ma petite sœur qui y était déjà.
 
   C'est grand-père qui fut assez brave pour ouvrir la porte du salon... Le chat en peur lui passa entre les jambes... On avait oublié de le faire sortir du salon celui-là, et il venait de faire tomber une lampe torchère et le support à fleurs
 !


André A. Bernier



Page suivante

Page d'accueil


 
Page 1     Comprendre la mort   André A. Bernier

Page 2     
Daphne Rose et Mikhaël   Daphne Rose Kingma et O. M. Aïvanhov

Page 3     
Selon Eckankar    anonyme

Page 4     
Ce qu'en pense Ernest   Ernest Tanguay

Page 5     
La mort nous fait signe à temps   Dr Max Bürger

Page 6     
Mourir   Placide   Gaboury

Page 7     
La cryogénisation   Michel Marsolais

Page 8     
Le sommeil, image de la mort   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 9     
Steve Jobs, son discours à Stanford en 2005   Steve Jobs

Page 10   
L'expérience de la mort   Dr Raymond Moody

Page 11   
Naissance de l'idée de réincarnation   anonyme

Page 12   
Le médecin devant la mort   Hubert Doucet

 

 


 
 

 30 
 



Créer un site
Créer un site