Selon Eckankar



Les cieux existent sur d'autres plans

 
   Après le décès du corps physique, l'Âme poursuit son existence sur d'autres plans divins. Elle peut y séjourner quelques heures seulement, voir mille ans ou davantage. Tout dépend de sa mission, de ses dettes karmiques et de son degré d'évolution spirituelle. Pour beaucoup, cette période intermédiaire correspond au paradis. Sur le plan astral, par exemple, il existe des régions semblables à chacun des cieux décrits par les grandes traditions religieuses. Vous pourriez y trouver Saint-Pierre et les portes du paradis, la terre promise ou encore visiter le palais de Zeus (Jupiter). Dans la dimension astrale, vous rencontrez ce à quoi vous vous attendez: vos désirs et vos peurs se matérialisent.


 
La réincarnation est une croyance largement répandue

 
   La réincarnation est une croyance largement répandue. Des centaines de millions de gens, dont une majorité d'hindouistes et de boudhistes, estiment que l'Âme séjourne successivement dans de nombreux corps. Les ECKistes croient en outre qu'elle intègre l'enveloppe physique au moment de la naissance ou vers cette période, le corps n'étant pas viable si l'Âme n'y entre pas.


 
L'âme va toujours de l'avant


   L'Âme va toujours de l'avant et ignore la punition. Elle doit simplement obéir à la loi du karma et elle acquiert sa formation par l'expérience. Il est donc exceptionnel qu'une personne ayant atteint l'état de conscience humain renaisse sous une forme animale. Ce recul entraverait ses chances de grandir, de s'épanouir et d'achever son apprentissage de la vie.


 
Nous avons déjà vécu ici


   La plupart d'entre nous ont déjà vécu sur terre. L'Âme se réincarne sans cesse dans le monde physique jusqu'à ce qu'elle ait terminé son apprentissage de la vie ici-bas.

   En choisissant différents corps et des expériences variées, l'Âme apprend à envisager l'existence sous tous ses angles. Homme ou femme, blanc ou noir, riche ou pauvre sont pour elle autant d'occasions de se mettre à l'épreuve et de se purifier.



L'oublie des vies passées se justifie


   Pour survivre sur cette planète, il est indispensable de concentrer son attention sur son identité actuelle et sur sa vie de tous les jours. Si l'on pouvait se souvenir de toutes ses existences antérieures, on souffrirait d'une confusion accablante. L'Esprit divin prévient un tel désordre en voilant la mémoire à chaque nouvelle naissance.



On revient souvent dans l'entourage de ses amis et de sa famille d'autrefois


   Notre profile karmique nous met souvent en contact avec des personnes fréquentées autrefois. Il crée un lien subtil entre amis, voisins et collègues de travail. Votre beau-père actuel était peut-être votre soeur du temps de l'ancienne Égypte ; votre ami dans cette vie était peut-être votre adversaire lors de la guerre de Sécession.


 

Le plan physique : L'école de la vie

 
   Afin de poursuivre notre éducation spirituelle, nous revenons souvent à l'école de la vie terrestre ou dans un autre environnement physique. L'Âme décide de sa future incarnation en conformité avec la loi du karma. Nous choisissons nos parents et les circonstances de notre vie en fonction de nos besoins spirituels. Ainsi, dans une telle perspective, l'Âme n'est-elle pas influencée par la douleur ou le plaisir, la richesse ou le pouvoir. Elle prépare simplement sa prochaine expérience spirituelle et se voit dans l'obligation d'équilibrer ses comptes karmiques.

   Ainsi, ceux d'entre nous qui entreprennent une quête spirituelle ont éprouvé des intérêts identiques dans leurs existences antérieures. De nombreux adeptes d'Eckankar ont déjà étudié avec d'autres Maîtres ECK et se retrouvent maintenant en terrain familier. D'autres ont consacré des vies au développement spirituel et sont mûrs pour l'étape suivante.

   Les ECKistes ne sont pas obsédés par l'idée de fuir ce monde ou d'éviter une nouvelle naissance. En tant que collaboratrice de Dieu, l'Âme n'a jamais fini son travail. Par contre, vient un moment où un corps physique ne lui apporte plus rien. Le processus de réincarnation se poursuivra pour les Âmes qui en ont besoin ou qui le désirent. Le Mahanta peut aider l'Âme à s'échapper de ce monde d'illusion et à s'élever au-dessus des lois du karma et de la réincarnation.


source : Anonyme
 

 
Page 1     Comprendre la mort   André A. Bernier

Page 2     
Daphne Rose et Mikhaël   Daphne Rose Kingma et O. M. Aïvanhov

Page 3     
Selon Eckankar   anonyme

Page 4     
Ce qu'en pense Ernest   Ernest Tanguay

Page 5     
La mort nous fait signe à temps   Dr Max Bürger

Page 6     
Mourir   Placide Gaboury

Page 7     
La cryogénisation   Michel Marsolais

Page 8     
Le sommeil, image de la mort   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 9     
Steve Jobs, son discours à Stanford en 2005   Steve Jobs

Page 10   
L'expérience de la mort   Dr Raymond Moody

Page 11   
Naissance de l'idée de réincarnation   anonyme

Page 12   
Le médecin devant la mort   Hubert Doucet

 

 
 

 
 3 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement