À la vie à la mort



   La mort fait partie de la vie. Tout comme la vie fait partie de la mort. En fait, tout se transforme constammenrt. À chaque seconde, des cellules de ton corps meurent pour permettre à d'autres cellules de naître. Naissances, morts. Naissances, morts. La vie et la mort sont inséparables dans le monde de la forme. Tout se transforme sans cesse. Voilà l'excellent moyen que l'amour a trouvé pour assurer son évolution.

   Tout comme ton corps naît, grandit et meurt, notre planète naît, grandit et meurt. Il en est de même pour l'étoile qui est au centre de notre système solaire, pour notre galaxie qui contient des milliards d'étoiles et pour notre Univers tout entier. L'Univers aussi se recycle. Il naît, grandit et meurt.

   Nous faisons partie d'un immense mouvement de croissance vers une plus grande conscience. Toujours plus près de l'amour qui inclut toutes les consciences. L'amour, ce point de rencontre entre l'infiniment grands et l'infiniment petit. L'infini. Et l'éternel.

   Nous ne pouvons exclure l'infini de l'équation espace-temps. Malgré les limites de l'espace et du temps, qui sont des concepts inventés par nous, êtres de matière, il existe un infini et un éternel en dehors de l'espace et du temps, où nous habitons, nous, êtres de lumière.

   Regardons plus attentivement le quotidien de ta vie, mon jeune apprenti. Quand tu te réveilles le matin, d'innombrables cellules de ton corps sont mortes et d'autres sont nées. Les molécules d'oxigène que tu respires meurent et se transforment en gaz carbonique qui meurt pour céder la place à de l'oxigène. Les fruits que tu dévores avec appétit meurent et sont transformés en calories et nutriments essentiels dans ton estomac. La bacon dans lequel tu croques à belles dents provient d'un animal mort.

   La chemise en coton que tu portes vient d'une plante. La chaise en bois sur laquelle tu es assis provient d'un arbre qui est mort pour ton confort. Le transport que tu prends pour te déplacer s'alimente d'un combustible extrait de nappes liquides formées à partir de la carcasse de dinosaures depuis longtemps disparus. Le papier sur lequel tu écris est fabriqué à partir de la pulpe d'arbres qui ont donné leur vie pour participer à ta formation. L'encre que tu utilises provient d'huiles et de pigments offerts gracieusement par la nature. Pendant que je te parle, un combat mortel se déroule dans tes vaisseaux sanguins afin d'assurer ta survie. Vois-tu que la mort est intimement liée à la vie
 ? Comprends-tu que tu portes en toi la vie et la mort à chaque instant ?

   Du macrocosme au microcosme, des univers, des galaxies, des étoiles, des planètes, des êtres vivants, des cellules, des atomes, des électrons et des positrons naissent et meurent constamment. Seul l'amour est infini et éternel. Tout se construit et se détruit sans cesse, continuellement. C'est le cycle des morts et des naissances, le grand cycle de l'amour. Tout est maintenu dans un époustouflant équilibre universel.

   Pourquoi pleures-tu la mort d'un être cher
 ? Peut-être pleures-tu sur ta propre finalité ? Souviens-toi que ce que tes sens perçoivent comme la vie et la mort, ce n'est que la transformation de la matière. Bien sûr, le corps naît, grandit, se détériore, puis meurt.

   Mais ton âme, cette essence issue de l'amour, est éternelle. Une fois que tu obtiens cette certitude, rien ni personne ne réussira à éteindre la lumière qui brille dans le regard de to cœur conscient.


Dominique Allaire
 


 
Page 1     Comprendre la mort   André A. Bernier

Page 2     
Daphne Rose et Mikhaël   Daphne Rose Kingma et O. M. Aïvanhov

Page 3     
Selon Eckankar   anonyme

Page 4     
Ce qu'en pense Ernest   Ernest Tanguay

Page 5     
La mort nous fait signe à temps   Dr Max Bürger

Page 6     
Mourir   Placide Gaboury

Page 7     
La cryogénisation   Michel Marsolais

Page 8     
Le sommeil, image de la mort   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 9     
Steve Jobs, son discours à Stanford en 2005   Steve Jobs

Page 10   
L'expérience de la mort   Dr Raymond Moody

Page 11   
Naissance de l'idée de réincarnation   anonyme

Page 12   
Le médecin devant la mort   Hubert Doucet

 

 


 

 
 44 



Créer un site
Créer un site